fbpx

Ce que vous devez savoir avant de choisir une alternative végétale au lait

Depuis quelques années, la demande pour les alternatives au lait de vache ne cesse d’augmenter.

Que ce soit par souci de santé ou pour des raisons environnementales, de plus en plus de gens – véganes, végétariens ou simplement flexitariens – remplacent le traditionnel lait de vache par du lait de soya, du lait de noix, du lait de coco, du lait d’avoine, du lait de pois, etc.

Il y a tellement de choix… comment choisit-on notre lait végétal? 😳

Voici quelques faits que vous connaissez peut-être et qui peuvent vous guider lorsque vous vous tenez dans l’allée réfrigérée des laits, végétaux ou pas, de votre supermarché.

Le but de cette liste n’est nullement de vous effrayer! C’est plutôt pour vous démontrer que le lait végétal n’est pas nécessairement MAGIQUE pour votre santé et qu’il existe des différences d’une sorte à une autre.

Chaque type possède ses points forts et ses faiblesses. Suffit d’être renseigné afin de choisir lequel nous convient le mieux 💁

1. Quelle est la quantité de noix réelle?

Certaines personnes seront surprises, voire fâchées par une telle annonce – on s’excuse😕 – mais, dans plusieurs cas, les laits d’amande commerciaux ne contiennent que 2% d’amandes… le reste étant un mélange d’huiles, de sucres, de gommes, d’eau et autres additifs. Dans ces cas-là, vous payez essentiellement pour une eau aromatisée à la noix. Autant que possible, essayez de trouver quel est le vrai pourcentage de noix dans votre boisson aux noix pour déterminer quelle est la meilleure option.

2. Les effets nébuleux du soya

Les recherches à propos du soya et de ses conséquences sur la santé humaine sont controversées : certaines études affirment que le soya crée un débalancement hormonal, surtout chez les hommes en affectant leurs niveaux de testostérone, et peut même être la cause de certains cancers. D’autres études indiquent que ces allégations ne peuvent tout simplement pas être prouvées. Mystère, mystère, mystère! On ignore pour vous mais, personnellement, dans le doute, on préfère s’abstenir.

3. Est-ce que c’est rempli d’ingrédients louches?

Comme nous l’avons mentionné, certaines boissons aux amandes ne contiennent que 2% d’amandes. Cela veut donc dire qu’elles sont remplies d’autres choses pour compenser; pour améliorer leur texture, goût et valeur nutritive. Certaines marques ajoutent des additifs naturels qui ne sont pas néfastes pour la santé. Cependant, certaines autres choisissent des additifs artificiels – dont les effets secondaires demeurent flous. L’additif le plus connu et controversé est la gomme carraghénane, un épaississeur qui aurait des répercussions inflammatoires et toxiques sur le côlon. Tout comme le soya, ces affirmations sont souvent remises en question… Encore une fois, dans le doute, on préfère éviter les boissons qui en contiennent et qui contiennent d’autres gommes artificielles.

4. Et les OGMs?

Plusieurs laits de soya sont remplis d’organismes génétiquement modifiés, comme la culture du soya y est exposée. Les OGMs peuvent causer des dommages sur la santé humaine et sur l’environnement – vous pouvez en apprendre plus sur le sujet via cet intéressant article de Responsible Technology just ici. Ainsi, si vous désirez vraiment consommer du lait de soya, c’est mieux de choisir une option biologique, sans OGMs.

5. Et maintenant, parlons nutrition…

Le lait de soya est l’option qui s’apparente le plus au lait de vache en ce qui a trait à ses propriétés nutritionnelles, tels que ses niveaux de protéine et de calcium. Bien sûr, les laits de noix qui ne contiennent que 2% de noix sont loin derrière, n’ayant qu’1 gramme de protéine par tasse (en comparaison, le lait de vache en possède 8 grammes par tasse). Si vous désirez tout de même choisir une boisson de noix plutôt que de soya, recherchez une option qui contient un maximum de noix afin d’avoir la meilleure fiche nutritive possible.

6. Et l’option la moins calorique?

Si vous voulez l’alternative la moins calorique et ayant le moins de glucides, les boissons aux noix sont les meilleures options parmi tous les laits végétaux.

7. Sans sucre ajouté, SVP

Plusieurs contiennent du sucre ajouté. La vérité concernant les alternatives au lait de vache est que leur goût original est parfois assez désagréable. Les compagnies y ajoutent donc des arômes et édulcorants pour les rendre plus « buvables ». Par contre, cela fait en sorte que la boisson est beaucoup plus calorique et beaucoup moins santé.

8. Fait maison, c’est bien meilleur

Même si ça prend légèrement plus de temps que d’aller à l’épicerie du coin, les laits faits maison sont beaucoup plus sains que ceux que vous retrouvez sur le marché. Si vous décidez de faire votre lait de noix maison, la quantité de noix que vous utiliserez sera bien plus grande que celle qui se retrouve dans les options commerciales et vous vous retrouverez donc avec un breuvage bien plus nutritif.

Si on pouvait résumer cet article en une phrase, ce serait : « Le moins transformé c’est, le meilleur c’est! »

Par Cloé Lachapelle

RÉFÉRENCES
https://www.theguardian.com/news/2019/jan/29/white-gold-the-unstoppable-rise-of-alternative-milks-oat-soy-rice-coconut-plant
https://www.getoffyouracid.com/blogs/alkaline-foods/nut-milk-brands-the-good-the-bad-and-the-very-very-ugly
https://www.womenshealthmag.com/food/a19933935/milk-guide/
https://greatist.com/eat/milk-alternatives
http://www.drhardick.com/best-and-worst-nut-milks
https://responsibletechnology.org/10-reasons-to-avoid-gmos/

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top